Cet article prend 2 minutes à lire et comporte 495 mots.

Par défaut, les liens des commentaires sont en nofollow. Je vais à contre-courant, j'ai supprimé cet attribut. Je vous explique pourquoi, et comment faire si vous aussi voulez le supprimer.

Après la lecture d’ar­ticles sur le web, qui défen­daient la mise par défaut en nofollow des liens des commen­taires dans WordPress, j’ai véri­fié la gestion des liens des commen­taires, et horreur, ils ont raison !

Mais person­nel­le­ment, je souhaite…

Laisser les liens des commentaires en dofollow

Pourquoi aller à contre-courant ? Si WordPress, nati­ve­ment, mets ces liens en nofollow, il y a bien une raison ?

Effectivement : le spam qui enva­hit nos messa­ge­ries et le web en géné­ral a poussé Google à « impo­ser » cet attri­but dès 2005. Et si vous ne modé­rez pas vos commen­taires, si vous n’uti­li­sez pas Akismet ou une autre exten­sion pour filtrer le contenu indé­si­rable, il est préfé­rable de lais­ser cet attri­but en place.

Mais si comme moi, vous modé­rez vos commen­taires… suppri­mer cet attri­but peut avoir des consé­quences posi­tives pour votre blog. En voici trois :

  • la personne qui commente peut elle aussi avoir un blog, et cher­cher à le faire connaître. Si son commen­taire est perti­nent, il enri­chit mon blog. Je lui renvoie l’as­cen­seur à ma manière.
  • le fait de suppri­mer cet attri­but peut donner envie à certains de commen­ter, pour les raisons préci­tées. À nouveau, mon blog gagne un contenu perti­nent (de toute façon, je ne publie­rai pas un « super ton site ! » qui sent le spam à 10 km).
  • Les liens en nofollow ne sont effec­ti­ve­ment pas suivis, ni par Google, ni par Bing. Le plus impor­tant étant Google. Comment traite-t-il ces liens ? Il les comp­ta­bi­lise dans son calcul du nombre de liens sortants, mais ne leur redis­tri­bue rien. Donc, vous ne redis­tri­buez qu’une partie de votre popu­la­rité. Autant en faire profi­ter les visi­teurs qui laissent un commen­taire.

Pour résu­mer, le fait de lais­ser les liens des commen­taires en nofollow péna­lise plus celui qui commente et votre site que les spam­meurs. Je préfère adop­ter une atti­tude proac­tive en matière de spam, en utili­sant Akismet pour filtrer, et en vali­dant manuel­le­ment chaque commen­taire, que de lais­ser cet attri­but en place.

Je préfère le réser­ver aux liens d’af­fi­lia­tion et à la publi­cité, même si cette dernière n’est pas très présente sur mes blogs.

Le code pour des commentaires sans nofollow

Alors ce soir, j’ai rajouté un petit bout de code (via Code Snippets) pour suppri­mer l’at­tri­but nofollow des liens de commen­taires sur mes blogs :

function comments_dofollow ( $text ) {
  $text = str_replace ( 'rel="nofollow"', '', $text );
  return $text;
}
add_filter('comment_text', 'comments_dofollow');
remove_filter('pre_comment_content', 'wp_rel_nofollow', 15);

function remove_nofollow ( $string ) {
  $string = str_replace ( ' nofollow', '', $string );
  return $string;
}
add_filter('get_comment_author_link', 'remove_nofollow');

Pourquoi via Code Snippets et pas direc­te­ment dans le fichier functions.php ?Tout simple­ment parce que si vous chan­gez de thème, ou si votre thème est mis à jour, vous perdez tous les petits bouts de code que vous avez pu mettre en place précé­dem­ment. Et puis functions.php est rela­tif… au thème, ce type de bout de code n’a vrai­ment pas sa place dans ce fichier.

Voila… vous avez le code, vous avez la raison – à vous de voir. Allez-vous lais­ser les liens de commen­taires en nofollow sur votre blog ?

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en infor­mer en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

6 réflexions sur “Liens dans les commentaires : dofollow ou nofollow ?”

  1. Bonjour Pascal,
    Je viens de copier/coller ton code, merci ! Au delà de l’as­pect SEO je consi­dère person­nel­le­ment que le lien est la base du Web et « qu’en­fer­mer » un site en noope­ner ne fait que les affaires de Google 🙂
    Merci pour le partage… et le lien !

    Nicolas

  2. Tout comme Daphné, c’est par rapport au site de Marlène Que j’ai décou­vert ton blog et j’en suis ravie car il est fort instruc­tif.

    Je n’avais jamais réflé­chi à cette approche mais c’est vrai qu’elle est égale­ment perti­nente.

  3. Je découvre ton blog par le biais de ton commen­taire sur No Tuxedo. Cette ques­tion est effec­ti­ve­ment très inté­res­sante, et je n’avais pas réflé­chi à ce détail, lais­sant word­press gérer ce para­mètre. Mais la façon dont tu abordes le sujet et le postu­lat que tu fais sont très inté­res­sants. Si tous les blogs passaient leurs commen­taires en do-follow, on retrou­ve­rait un esprit plus basé sur l’en­traide et le partage, après tout point de départ de la plupart des blogs ;-).

    1. Eh oui Daphné, c’est l’es­prit même du blog : le partage ! Je me souviens d’une époque pas si loin­taine où il y avait une page blogroll sur chaque blog, ou l’on consa­crait une page aux blogs « amis »…

      Le blog­ging « pro » et la course au page­rank sont passés par là – alors non je ne laisse pas les commen­taires ni les liens de type spam sur mes blogs, mais je reste atta­ché à cette idée de partage. Marlène sur No Tuxedo partage à sa manière elle aussi, et c’est d’ailleurs par le biais de tes commen­taires sur son site que je connais ton blog, que je visite régu­liè­re­ment 😉

Répondre à Nicolas Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *