• Paru le 20 mai 2016

Pourquoi vous devez créer votre blog photo

2555 mots - 11mn

Pourquoi vous devez créer votre blog photo

1024 680 Tout sur WordPress

Est‐il inté­res­sant de créer son blog photo, à l’heure des réseaux sociaux et des sites de partage d’images ? Pourquoi ne pas se conten­ter de poster sur Flickr, Pinterest, Google Plus, Instagram ou 500px ?

Ce n’est un secret pour personne, le web est devenu social. Vous avez vos comptes Instagram, Google Plus, Flickr, Pinterest… sur lesquels vous postez vos photo­gra­phies, peut‐être en postez vous aussi sur des sites tels que Pixabay ou Tookapic. Alors, pour­quoi créer votre propre blog photo ?

Tout d’abord, parce qu’il y a de nombreux avan­tages à avoir votre propre blog photo. J’en ai réper­to­rié dix, mais vous en trou­ve­rez sans doute plus.

En premier lieu, vous aurez…

Une présentation personnalisée

Sur les réseaux sociaux, sur les sites de partage, les pages se suivent et se ressemblent : hormis une photo de présen­ta­tion et une bannière d’en-tête, rien ne ressemble plus à une page Facebook qu’une autre page Facebook. Et la remarque vaut pour Flickr, Twitter et les autres réseaux sociaux.

La banque d’images présente la photo­gra­phie de manière brute, vous appor­tez votre touche person­nelle, avec votre sensi­bi­lité, avec le souve­nir d’un détail sur le moment où la photo a été prises, des circons­tances de la prise de vue – et ce petit plus fait toute la diffé­rence.

Et il existe des milliers d’habillages de sites diffé­rents (qu’on appelle égale­ment thèmes, pour WordPress), prêts à l’emploi et person­na­li­sables, vous en trou­ve­rez forcé­ment un pour mettre en valeur vos créa­tions – une manière simple de rendre votre blog photo unique, et atti­rant.

Vous pouvez jeter un œil dans la rubrique Conseils si vous ne savez pas par où commencer,ou sur l’article Quel thème WordPress choi­sir pour un photo­blog ? si vous ne savez pas où trou­ver le thème idéal. Ce sera un bon début.

Et vous pour­rez aussi…

Faire votre promotion

Sur les réseaux sociaux, vous ne pouvez pas vous présen­ter comme vous le souhai­tez, ni mettre en valeur vos photo­gra­phies ou vos pres­ta­tions person­nelles.

Les thèmes dits « premium », payants, ont pour la plupart une page dédiée pour votre promo­tion – ‘About us’ le plus souvent, vu que la langue habi­tuel­le­ment utili­sée est l’anglais. Mais ce n’est pas la seule possi­bi­lité, vous vous en rendrez bien vite compte.

La page de promo­tion, où vous pouvez présen­ter un produit ou un service, avec un appel à l’action (sous forme de bouton, par exemple, ou de formu­laire – si vous offrez  une photo, une lettre d’information, un livre élec­tro­nique) est un excellent moyen pour trans­for­mer le visi­teur en pros­pect, et à terme, en client.

Si vous optez pour un formu­laire, deman­dez peu : moins vous deman­dez, plus l’internaute sera enclin à s’inscrire. Vous pouvez toujours deman­der un complé­ment d’information, option­nel, plus tard.

Et si vous avez opté pour un thème gratuit, il est quand même possible de person­na­li­ser très faci­le­ment une page de présen­ta­tion ou de promo­tion, si elle n’existe pas déjà.

Mais vous pour­rez tout autant, pour faire votre promo­tion à moindre coût…

Partager votre expérience et votre expertise

Le blog est en effet, tout comme le web en géné­ral, basé sur le partage : n’hésitez pas à offrir au moins quelques photos sous licence CC0, à mettre en ligne vos plus belles photo­gra­phies, à parta­ger votre savoir.

N’hésitez pas à vous inspi­rer de la manière dont des agences comme Barn Images, picjumbo ou Death to the Stock Photo font leur promo­tion : elles offrent gratui­te­ment une partie de leur stock, elles mettent en ligne des articles pour parta­ger leur expé­rience, et à côté, elles vendent leurs photo­gra­phies et leur savoir‐faire.

De plus, en créant une rubrique « Conseils » ou « Ateliers » sur votre blog photo, vous allez atti­rer des personnes inté­res­sées par la photo, qui n’ont pas vos connais­sances tech­niques, qui cherchent un conseil ou même une image pour illus­trer leur blog, leur maga­zine, une affiche…

Partager une expé­rience ou donner un conseil gratui­te­ment vous donne une plus grande visi­bi­lité encore. Et certains de ces conseils peuvent être réser­vés à vos abon­nés ou à vos clients, sous forme d’abonnement, d’inscription à une lettre d’information, de sous­crip­tion à une forma­tion en ligne déli­vrée semaine après semaine.

À consi­dé­rer égale­ment…

Vous pouvez vendre vos photographies

Sur 500px ou sur Tookapic vous pouvez vendre aussi vos photo­gra­phies. C’est vrai. Mais vous avez des frais, et vous ne maîtri­sez pas la chaîne de bout en bout.

Plusieurs exten­sions permettent de vendre depuis un blog WordPress : Easy Digital Downloads, WooCommerce ou encore WPshop.

WooCommerce est l’extension de réfé­rence, et elle est récem­ment entrée dans le giron d’Automattic, ce qui est un gage de sérieux et de péren­nité.

WPshop est une exten­sion déve­lop­pée en France, en incluant les problé­ma­tiques de paie­ment et de livrai­son spéci­fique à la France, ce qui peut s’avérer inté­res­sant pour le paie­ment en ligne, ou pour la livrai­son si vous vendez des épreuves impri­mées de vos photo­gra­phies, ou des produits déri­vés.

Une rubrique « e‐commerce » est à l’étude sur Photo Blogging, en vous abon­nant à la lettre d’information vous serez aver­tis de sa mise en ligne.

Autre point impor­tant…

Il n’y a que vos créations personnelles

Sur les sites de banques d’images, le visi­teur trou­vera vos photo­gra­phies, parmi des milliers voire des millions d’autres. Elles seront clas­sées selon les critères de la banque d’image, pas selon vos critères.

Elles ne seront pas mises en valeur, elles seront « une photo parmi tant d’autres », il n’y aura pas votre touche person­nelle.

Sur votre blog, vous pouvez mettre en avant une photo­gra­phie ou une collec­tion parti­cu­lière, ou une des multiples facettes de votre acti­vité. À nouveau, inspirez‐vous des agences citées plus haut si vous êtes en manque d’idées.

Encore un point impor­tant, c’est que…

Vous pérennisez votre investissement

Vous passez des heures à capi­ta­li­ser sur les réseaux sociaux pour vous faire connaître, mais vous n’êtes qu’un utili­sa­teur parmi tant d’autres. Le réseau, c’est bien natu­rel, appar­tient à tout le monde – et à personne en même temps, si ce n’est aux socié­tés éditrices.

Mais si demain Instagram, Facebook ou Pinterest changent leurs condi­tions géné­rales, vous ne serez plus proprié­taires de vos propres créa­tions. Ah – pardon, c’est déjà le cas !

Et pire, vos photo­gra­phies peuvent dispa­raître du jour au lende­main de ces sites, sans que vous en soyez même averti. Tout ce que vous misez sur les réseaux sociaux – ou sur des sites tiers – est soumis au bon vouloir de ces sites et de leur équipe diri­geante.

En créant votre blog photo, vous créez pour vous, pour personne d’autre – et personne ne peut fixer les règles, personne, hormis vous.

Les visi­teurs seront vos visi­teurs, il ne passe­ront pas de vos photo­gra­phies à celles d’un autre, tant qu’ils restent sur votre site bien entendu. À vous de les inté­res­ser au point qu’ils ne veuillent plus quit­ter votre site.

Surtout, n’arrêtez pas de poster sur vos réseaux habi­tuels, la commu­ni­ca­tion est une stra­té­gie globale incluant les réseaux sociaux, votre blog et les inter­ac­tions dans le monde réel.

Les réseaux sociaux vous appor­te­ront du trafic, Google et les autres moteurs de recherche aussi. Votre site permet­tra d’aller plus loin, de mettre en valeur ce qui aura attiré le visi­teur.

Il aura vu une photo­gra­phie sur Facebook, il va la décou­vrir en plus grand, il aura la possi­bi­lité de la télé­char­ger ou de l’acheter – et de la télé­char­ger en suivant.

Il va décou­vrir une gale­rie complète de photos sur le même thème, sur d’autres thèmes, éven­tuel­le­ment des produits déri­vés… autant de choses qui lui feront préfé­rer votre site à votre page Facebook, à votre time­line Twitter ou à vos collec­tions Instagram, Flickr ou Pinterest.

Et il y a d’autres raisons encore. Par exemple…

Vous acquérez ou mettez en valeurs d’autres compétences

De mise en page, de story­tel­ling, de repor­tage. Votre blog photo est un maga­zine qui parle de vos photo­gra­phies, et en fili­grane, de vous.

Vous ne vous limi­tez plus à la produc­tion en masse de photo­gra­phies pour nour­rir des pages sur des banques d’images, vous montrez à votre lecteur que vous pouvez faire plus.

Et c’est à nouveau un excellent moyen de promou­voir votre expé­rience, votre savoir‐faire.

Vous allez même proba­ble­ment vous surprendre, et décou­vrir en vous des compé­tences dont vous n’aviez même pas idée.

Autre raison, et non des moindres…

Vous innovez, à votre rythme

Encore une fois, inspirez‐vous des grands. Picjumbo propose une nouvelle formule d’abonnement, elle est (discrè­te­ment) mise en avant :

picjumbo - nouvelle offre d'abonnement

picjumbo – nouvelle offre d’abonnement

Pexels sort une exten­sion Photoshop, elle est elle aussi mise en avant :

Pexels - une nouvelle extension Photoshop

Pexels – une nouvelle exten­sion Photoshop

Vous n’avez pas besoin de faire beau­coup, mais de lancer une collec­tion, une nouvelle rubrique, un e‐book, une forma­tion – et surtout de le faire savoir ! Encore une fois, vous vous occu­pez de la promo­tion de votre blog photo.

Nous sommes presque rendus, l’un des dernier point c’est que…

Vous pourrez ressortir votre vieilles photos

C’est le moment de ressor­tir les photo­gra­phies prises il y a déjà long­temps. Ces photos oubliées sur une clé USB, sur un disque dur ou un CD‐ROM (ou DVD‐ROM) – vont vous permettre de consti­tuer une base pour votre site.

De créer des collec­tions, de peupler des rubriques entières, pour ne pas partir de rien. Si vous n’avez pas encore envahi les réseaux sociaux et les banques gratuites d’images aupa­ra­vant (telles que Pixabay ou Tookapic), c’est le moment de le faire. Et d’annoncer votre blog, partout.

Et fina­le­ment…

La satisfaction personnelle

Si vous prati­quez la photo­gra­phie en amateur, et que les points précé­dents ne vous ont pas convaincu de la néces­sité abso­lue de créer votre propre blog photo, celui‐ci concerne tout le monde.

Le photo­graphe de mode, le photo­graphe en agence, le photo­graphe du dimanche. Donc chaque photo­graphe. Ou tous. Y compris vous.

Vous allez présen­ter vos images. Mais pas dans une gale­rie anonyme. Sur un site que vous avez créé. Un projet à mettre à votre actif. Un projet dont vous serez fier. Et cet argu­ment vaut tous les argu­ments du monde.

En conclusion

Vous avez pu vous en aper­ce­voir, créer son propre blog photo ne présente que des avan­tages. Et ceci vaut pour tous, photo­graphes amateurs ou profes­sion­nels de l’image.

C’est d’ailleurs en partant d’un blog que certains se découvrent des compé­tences qu’ils ne soup­çon­naient pas, qu’ils se lancent dans une nouvelle aven­ture, pas forcé­ment profes­sion­nelle, mais qui les enri­chit.

Bien sûr, il y a des contraintes. Bien sûr, il faut faire vivre le blog. Bien sûr, il faut d’abord le créer, et ce n’est peut‐être pas votre tasse de thé. Mais le jeu en vaut la chan­delle.

Si vous avez besoin de conseils, vous pour­rez en trou­ver sur ce site, et sur bien d’autres sites qui parlent de WordPress. Vous pouvez poser vos ques­tions, en rapport avec cet article dans les commen­taires, et les autres via le formu­laire de contact.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez sélec­tion­ner le texte en ques­tion et appuyer sur Ctrl + Entrée.

Laisser une réponse

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.

    Partager…

    Rapport de faute d’orthographe

    Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :