On se sert souvent des bouts de code pour ajouter des fonctionnalités à WordPress, ou pour modifier le comportement de fonctionnalités génériques. Les placer dans le fichier functions.php est la norme, mais c'est aussi le meilleur moyen de les perdre lors d'une mise à jour ou d'un changement de thème. Une extension, Code Snippets, permet de les gérer en toute sécurité.

Cet article prend 3 minutes à lire et comporte 742 mots.

Placer vos bouts de code dans le fichier functions.php est devenu une norme, et pour­tant, ce n’est pas une bonne pratique.

Nous allons voir pour­quoi il ne faut pas se servir de ce fichier pour vos bouts de code, et surtout, quelle solu­tion mettre en œuvre.

Le fichier functions.php, les extensions et Code Snippets

À quoi sert exac­te­ment le fichier functions.php ? À modi­fier le compor­te­ment du thème. Il peut être comparé à une exten­sion dédiée au thème.

Tout ce qui concerne le thème, et unique­ment le thème, peut être ajouté dans ce fichier. Mais si c’est le compor­te­ment de WordPress, indé­pen­dam­ment du thème, que vous voulez modi­fier, il faut utili­ser une extension.

C’est d’ailleurs ce que dit le Codex dans un article (en anglais) concer­nant le déve­lop­pe­ment de thèmes :

Vous pouvez consta­ter que la même fonc­tion doit être dispo­nible pour plus d’un thème parent. Si tel est le cas, la fonc­tion doit être créée dans une exten­sion plutôt que dans le fichier functions.php du thème. Cela peut inclure des balises de modèle et d’autres fonc­tions spéci­fiques. Les fonc­tions conte­nues dans les exten­sions seront vues par tous les thèmes.

Codex WordPress

Pour autant, vous n’au­rez proba­ble­ment pas envie de créer une exten­sion pour chaque bout de code. Autant les centra­li­ser, pour pouvoir les retrou­ver faci­le­ment au besoin.

Première solu­tion…

Développer sa propre extension

Créer une exten­sion n’est pas compli­qué. Un simple fichier PHP peut suffire, à condi­tion de respec­ter certaines règles simples.

Mais cette solu­tion implique quand même quelques connais­sances de base en program­ma­tion et n’est pas à la portée de tous les blogueurs.

Il existe bien heureu­se­ment une solu­tion alter­na­tive, bien plus simple à mettre en œuvre…

Utiliser l’extension Code Snippets

Regrouper tous les bouts de code et les gérer comme vos articles ou vos pages… c’est exac­te­ment ce à quoi sert l’ex­ten­sion Code Snippets.

Pour l’ins­tal­la­tion et l’ac­ti­va­tion, je vous renvoie à l’ar­ticle Installer, acti­ver, mettre à jour et suppri­mer une exten­sion WordPress.

Une fois l’ex­ten­sion acti­vée, une entrée Snippets est insé­rée dans le menu laté­ral de l’in­ter­face d’ad­mi­nis­tra­tion de WordPress.

Utiliser Code Snippets

Configurer l’extension

L’interface d’ad­mi­nis­tra­tion n’est pas traduite en fran­çais, pour autant, vous pouvez vous servir de l’ex­ten­sion sans toucher au moindre réglage.

Réglages - Code Snippets
Réglages – Code Snippets

Mais pour le moment, c’est une boîte vide qui n’at­tend que vos bouts de code pour les mettre en action.

Ajouter un bout de code

Vous pouvez cliquer direc­te­ment dans le menu sur Add New, ou dans l’in­ter­face de gestion de l’ex­ten­sion, sur Add New ou sur En ajou­ter un →.

ajouter un bout de code
ajou­ter un bout de code

Voici à quoi ressemble l’in­ter­face dans laquelle vous allez saisir votre bout de code :

interface de création d'un bout de code
inter­face de créa­tion d’un bout de code

Et voici la même inter­face, une fois la saisie terminée :

exemple de bout de code
exemple de bout de code

Si vous éditez un bout de code précé­dem­ment enre­gis­tré, vous n’au­rez plus deux mais quatre boutons : Enregistrer les modi­fi­ca­tions, Enregistrer et [dés]activer, Exporter et Supprimer.

boutons d'enregistrement / export / suppression
boutons d’en­re­gis­tre­ment / export / suppression

Le périmètre d’action du bout de code

Tous les bouts de code n’ont pas à être exécu­tés en perma­nence : certains ne sont utiles que dans l’in­ter­face d’ad­mi­nis­tra­tion, d’autres sont néces­saires pour l’af­fi­chage du blog… autant ne pas gaspiller de ressources inuti­le­ment (dans un souci d’optimisation).

Vous avez vos bouts de code, mais si vous voulez réins­tal­ler votre blog dans son inté­gra­lité ? Inutile de vous tracas­ser, Code Snippets a tout prévu pour…

Importer et exporter des bouts de code

Partager un bout de code, ou tous vos bouts de code, les trans­fé­rer d’un blog à l’autre si vous chan­gez d’hé­ber­geur ou si vous voulez les réuti­li­ser sur un autre blog est un jeu d’enfant.

Chaque bout de code peut être exporté indi­vi­duel­le­ment ou par lots :

Exporter des bouts de code
Exporter des bouts de code

L’importation est tout aussi simple : il suffit d’al­ler dans l’en­trée de menu Snippets > Import, de sélec­tion­ner le fichier XML à impor­ter avant de cliquer sur Transférer et Importer.

Centralisez vos bouts de code avec "Code Snippets"
impor­ter des bouts de code

Je vous propose cinq bouts de code dont je me sers régu­liè­re­ment sur mes blogs, à dézip­per et à impor­ter une fois Code Snippets installé et activé (c’est le fichier json de l’ar­chive qu’il faut impor­ter, pas l’ar­chive elle-même).

Ces bouts de code servent à suppri­mer les infor­ma­tions concer­nant la version de WordPress utili­sée, à permettre l’uti­li­sa­tion de l’es­pace insé­cable, à ne pas affi­cher les messages d’er­reur lors de tenta­tives de connexion infruc­tueuses, à calcu­ler et insé­rer le temps de lecture et le nombre de mots d’un article, et à suppri­mer l’at­tri­but nofollow des liens dans les commentaires.

Voilà, vous avez (enfin !) une solu­tion simple pour gérer effi­ca­ce­ment vos bouts de code 😉

Et vous, utilisez-vous Code Snippets pour vos bouts de code, ou envisagez-vous de l’utiliser ? 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en infor­mer en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Charlie Laubin
21 mars 2019 11 h 46 min

Coucou Pascal,

Qu’entends-tu par « à permettre l’utilisation de l’espace insé­cable », cela consiste en quoi ?

Charlie Laubin
Reply to  Pascal CESCATO
21 mars 2019 12 h 41 min

Ah je vois exac­te­ment ce que c’est main­te­nant merci, je ne savais pas que cela s’ap­pe­lait ainsi !

Abonnez-vous à la
newsletter

Pour être informé à chaque fois qu'un nouvel article est publié.

Merci !

Quelque chose s'est mal passé…

Retour haut de page

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :

Les cookies que nous utilisons sont indispensables au bon fonctionnement de ce site. Il n'y a aucun pistage publicitaire et les données statistiques recueillies sont anonymisées.
J'ai compris
Privacy Policy