• Paru le 27 février 2017

Des extensions pour faciliter l’administration de WordPress

1558 mots - 7mn

Des extensions pour faciliter l’administration de WordPress

1024 683 Pascal CESCATO

Des exten­sions pour amélio­rer la gestion des articles, des pages, des commen­taires et du menu laté­ral de l’interface d’administration de WordPress.

L’interface d’administration de WordPress est simple et convient telle-quelle à la majo­rité des utilisateurs.

Mais si vous publiez régu­liè­re­ment, la gestion des articles et des pages peut vite tour­ner au cauche­mar. Trop d’articles, trop de pages – même si vous pouvez modi­fier la pagi­na­tion (affi­cher 30 articles au lieu de 20 par exemple) – diffi­cile de s’y retrou­ver, d’effectuer des modi­fi­ca­tions. Difficile de retrou­ver une entrée du menu perdue dans les Réglages, fasti­dieux de passer par Articles pour aller modi­fier un article publié il y a 6 mois.

J’ai déni­ché quelques exten­sions qui vont vous faci­li­ter la gestion du menu, des articles, des pages, des commen­taires… et qui, sans être indis­pen­sables, vont avan­ta­geu­se­ment rempla­cer les fonc­tion­na­li­tés de base de WordPress.

Nous allons tout d’abord nous inté­res­ser à…

La gestion des pages et des articles

Par défaut, les articles et les pages sont présen­tés par ordre anté­chro­no­lo­gique (du plus récent au plus ancien). Pour les pages enfants, la hiérar­chie est respec­tée, les pages enfant sont précé­dées d’un tiret long (—) et placées sous la page parent.

Advanced Page Manager

Pas de grands chan­ge­ments dôté présen­ta­tion, si ce n’est que les pages enfants ne sont pas affi­chées par défaut. Elles appa­raissent en cliquant sur l’icone  située devant la page parent.

Advanced Page Manager

Advanced Page Manager

Cette exten­sion auto­rise le chan­ge­ment d’état d’une page (Publier / Dépublier), ainsi que son déplacement :

Déplacer une page

Déplacer une page

WP Sheet Editor – Bulk Spreadsheet Editor

Vos articles et vos pages sont listées comme dans un tableur. Cette présen­ta­tion offre l’avantage de donner une vue plus synthé­tique des données que la présen­ta­tion par défaut.

Les deux ont leurs avan­tages (et leurs incon­vé­nients), et vous aurez toujours accès à l’interface WordPress native.

Vous accé­de­rez à cette nouvelle vue par l’entrée de menu WP Sheet Editor, ou par les entrées Sheet Editor des menus Pages et Articles.

WP Sheet Editor

WP Sheet Editor

Vous pouvez modi­fier le titre, le contenu, les caté­go­ries, la date de publi­ca­tion, les étiquettes, l’image à la Une… depuis une page unique.

Certains champs ne sont pas éditables, comme l’identifiant unique de chaque article ou la date de modi­fi­ca­tion qui sont auto­ma­ti­que­ment rensei­gnés par WordPress lors de la créa­tion et de la modification.

Voilà pour les fonc­tion­na­li­tés propo­sées par la version gratuite de l’extension.

Si vous souhai­tez choi­sir les champs à affi­cher, filtrer les articles ou les pages, effec­tuer un rempla­ce­ment dans l’ensemble des articles, gérer les champs créés via ACF, vos Custom Post Types ouvos produits WooCommerce, il existe une version payante de cette exten­sion, pour envi­ron 13 € TTC sur Codecanyon : WP Sheet Editor – Bulk Edit WooCommerce Products and WP Posts in Spreadsheet.

Enhanced Publishing

Pour modi­fier un article (ou une page), il faut passer par le menu Articles, cher­cher l’article à modi­fier, avec d’y accé­der. Ou affi­cher l’article sur le blog et choi­sir de le modifier.

Si vous souhai­tez modi­fier le dernier article, ce n’est pas trop long. Mais pour un article publié six mois auparavant…

En instal­lant Enhanced Publishing, vous accé­dez direc­te­ment au contenu via la barre d’outil de WordPress, depuis l’administration ou depuis votre blog si vous affi­chez la barre d’outils (vous pouvez choi­sir de la masquer depuis votre profil utilisateur).

Enhanced Publishing

Enhanced Publishing

L’extension gère les articles, les pages et les Custom Post Types, regrou­pés par état. Affichage par ordre alpha­bé­tique, et une liste des cinq derniers articles (parce que statis­ti­que­ment, ce sont ceux qui vont être le plus souvent modifiés).

Revisionize

Lorsqu’un article ou une page sont publiés, chaque modi­fi­ca­tion appa­raî­tra dès que vous clique­rez sur Mettre à jour.  

revisionize

revi­sio­nize

Normal… mais pas toujours très pratique, surtout si la mise à jour prend du temps ou doit être approu­vée avant mise en ligne.

Et pour­tant, la mise à jour d’un article peut s’avérer indis­pen­sable : de nouvelles infor­ma­tions perti­nentes à ajou­ter, des infor­ma­tions obso­lètes à suppri­mer… vous gagne­rez en visi­bi­lité et en auto­rité, mais en atten­dant, il faut effec­tuer cette révi­sion sans péna­li­ser vos lecteurs, et sans péna­li­ser votre réfé­ren­ce­ment natu­rel.

Deux solu­tions : repas­ser l’article en mode Brouillon (mais les inter­nautes n’y auront plus accès), ou utili­ser Revisionize.

Revisionize clone votre article, vous avez tout votre temps pour effec­tuer les modi­fi­ca­tions dans ce nouveau brouillon et pour les (faire) vali­der, sans pour autant affec­ter l’article initial tant que la mise à jour n’est pas termi­née et éven­tuel­le­ment approuvée.

L’extension est très simple à utili­ser : il suffit de cliquer sur Revisionize (juste au-dessus du bouton Mettre à jour). Vous pouvez alors rema­nier votre article, en le gardant en mode Brouillon ou En attente de relec­ture et en lais­sant l’accès à la mouture précé­dente.

Le brouillon ainsi créé comporte un aver­tis­se­ment pour éviter la perte de l’article initial, aver­tis­se­ment placé en haut de la fenêtre d’édition et juste au dessus du bouton Publier.

Nouveau brouillon avec Revisionize

Nouveau brouillon avec Revisionize

Une fois la révi­sion ache­vée, un simple clic sur Mettre à jour écra­sera l’article d’origine.

Après les pages et les articles, nous allons passer à…

La gestion des commentaires avec WP Comments Manager

Si vous inter­agis­sez avec vos lecteurs, la gestion des commen­taires peut rapi­de­ment deve­nir un vrai casse-tête, au même titre que la gestion des articles ou des pages.

Dans le même esprit que WP Sheet Editor, l’extension WP Comments Manager affiche les commen­taires comme dans un tableur et permet de les gérer à partir d’une vue plus synthétique.

WP Comments Manager

WP Comments Manager

Vous pour­rez filtrer les commen­taires en utili­sant le formu­laire de recherche et ses options de filtrage (corres­pon­dance exacte, commence par, finit par, contient) sur tous les champs d’un commen­taire (email, URL, contenu, date…).

Recherche de commentaire(s)

Recherche de commentaire(s)

Vous pour­rez aussi répondre ou éditer un commen­taire sans quit­ter le tableau, via une fenêtre popup.

Édition d'un commentaire

Édition d’un commentaire

ET pour finir, nous allons aussi nous occu­per de…

Gérer le menu latéral avec Admin Menu Editor

Le menu laté­ral de l’interface d’administration peut vite s’étoffer, une exten­sion puis une autre venant se gref­fer aux entrées initiales.

Certaines exten­sions utiles au quoti­dien sont placées dans l’entrée Réglages, alors que d’autres dont vous n’avez que rare­ment l’utilité, ou qui ne demande aucun trai­te­ment après acti­va­tion vont appa­raître dans la barre latérale.

Si seule­ment vous pouviez réor­ga­ni­ser ce menu… et c’est juste­ment ce que propose l’extension Admin Menu Editor.

La gestion du menu est rela­ti­ve­ment simple, il suffit de dépla­cer les diffé­rents éléments dans le menu prin­ci­pal ou dans un sous-menu…

Admin Menu Editor

Admin Menu Editor

ou de créer une nouvelle entrée et de lui assi­gner l’URL corres­pon­dante. Vous pouvez assi­gner une icone spéci­fique à chaque entrée, réor­ga­ni­ser votre menu à votre guise, suppri­mer des entrées, pour obte­nir un menu opti­misé dans votre inter­face d’administration.

Interface de l’extension Admin Menu Editor

Interface de l’extension Admin Menu Editor


Ces exten­sions gratuites ne vont rien appor­ter à votre blog en termes d’expérience utili­sa­teur – pour le lecteur – c’est à vous qu’elles vont appor­ter, en simpli­fiant et en opti­mi­sant la gestion de votre blog.

Vous pour­rez déga­ger du temps pour opti­mi­ser votre contenu, peau­fi­ner le rendu du blog ou pour d’autres acti­vi­tés sans lien avec le blog­ging – à vous de choisir.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez sélec­tion­ner le texte en ques­tion et appuyer sur Ctrl + Entrée.

Laisser une réponse

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.

    Partager…

    Rapport de faute d’orthographe

    Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :