Offrez le multilingue à votre site avec TranslatePress

Cet article prend 3 minutes à lire et comporte 522 mots.

Vous voulez rendre votre site multilingue, mais vous n'avez pas idée de comment faire ? Je vous explique comment installer, activer et utiliser TranslatePress, l'extension qui met la traduction à la portée de tous.

J’ai récem­ment créé un site pour un restau­rant, dans mon petit coin perdu qui n’a pas résisté à l’en­va­his­seur. Il fallait a minima le fran­çais pour les autoch­tones, et l’an­glais pour tous les autres.

WPML est certes la Rolls du multi­lingue, mais c’est une exten­sion payante. Et le budget n’est jamais illi­mité, quel que soit le projet. J’ai donc cher­ché dans les solu­tions gratuites.

Et j’ai trouvé TranslatePress. Installation, acti­va­tion… et surprise, une exten­sion pas prise de tête, qui fonc­tionne bien, pour ne pas dire très bien.

Un mini­mum de réglages et un maxi­mum de souplesse. Dans la foulée, j’ai traduit le site entier, alors que je ne pensais à l’ori­gine traduire que quelques éléments… et lais­ser le reste du boulot au restau­ra­teur, qui tient à avoir la main sur l’ad­mi­nis­tra­tion du site et à pouvoir le gérer lui-même.

Je vous présente donc cette exten­sion gratuite (une version payante, plus complète et plus complexe, est égale­ment dispo­nible). La version payante (79$/an pour 1 site) permet de traduire égale­ment l’URL, les balises méta descrip­tion et titre. Et comprend une inté­gra­tion à Yoast SEO.

Comme toujours, nous allons commen­cer par…

L’installation et l’activation de TranslatePress

L’extension est dispo­nible dans le dépôt WordPress. Vous pouvez donc la récu­pé­rer direc­te­ment depuis l’in­ter­face d’ad­mi­nis­tra­tion de WordPress, ou la télé­char­ger puis la télé­ver­ser par FTP. Si vous débu­tez sous WordPress, vous pouvez lire l’ar­ticle Installer, acti­ver, mettre à jour et suppri­mer une exten­sion WordPress.

Une fois instal­lée et acti­vée, l’ex­ten­sion est presque prête à l’emploi, elle recon­nait la langue par défaut du site, mais vous n’y coupe­rez pas, il va falloir

Réglages de TranslatePress

Très simple, en fait, il suffit de choi­sir la langue de desti­na­tion dans un menu dérou­lant. Les autres réglages sont option­nels.

Réglages TranslatePress

Par défaut, vous pouvez utili­ser un code court (short­code) ou inté­grer le choix des langues dans un menu. Vous avez même la possi­bi­lité d’af­fi­cher un sélec­teur de langue flot­tant, pour ma part je n’ai pas gardé cette option.

Pour inté­grer les langues à un menu, rien de plus simple. Une fois les langues spéci­fiées, Rendez-vous dans Apparence > Menus et ajou­tez, comme indi­qué sur l’image suivante :

inté­gra­tion des langues dans un menu

Nous pouvons main­te­nant passer à…

L’utilisation de TranslatePress

Dans la barre d’ad­mi­nis­tra­tion de WordPress (côté site) vous avec une nouvelle entrée pour lancer la traduc­tion en direct dans la page :

TranslatePress dans le menu d’ad­mi­nis­tra­tion

Il suffit de cliquer pour passer la page courante en mode traduc­tion :

Chaîne après chaîne, vous pour­rez traduire l’in­té­gra­lité de votre site : les menus, les titres, les textes… survo­lez simple­ment chaque élément à traduire et cliquez sur le stylo . Saisissez la traduc­tion en 2 et sauve­gar­dez, en 3, chaîne après chaîne.

Notez que chaque chaîne n’a besoin d’être traduite qu’une fois pour une utili­sa­tion sur l’en­semble du site. Utile pour les menus, les titres de sections dans le cas d’un menu de restau­rant, pour les titres de widgets si vous en placez en barre laté­rale ou dans un autre empla­ce­ment prévu pour.

Et voilà ! Quelques clics pour l’ins­tal­ler, l’ac­ti­ver et la gérer, et pour le reste, c’est un jeu d’en­fant !

Et vous, comment gérez vous le multi­lingue sur vos sites WordPress ? Avez-vous déjà tenté avec TranslatePress ?

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en infor­mer en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

2 réflexions sur “Offrez le multilingue à votre site avec TranslatePress”

  1. Merci pour cet article.
    Au niveau exten­sion gratuite, il y aussi Polylang qui est très bien avec une version pro au besoin.
    Sinon de mon côté, j’ai opté pour WEGLOT pour mes clients, certes c’est payant, mais au moins pas besoin de dupli­quer les pages pour du multi­lingue et mes clients sont prêts à mettre la main à la poche.
    A++

    1. Polylang fonc­tionne effec­ti­ve­ment (plus ou moins) comme TranslatePress, mais il est moins souple, moins simple à utili­ser (aucune aide visuelle, balises incluses…). Quant à Weglot, c’est une exten­sion payante, les traduc­tions ne sont pas héber­gées sur le site mais sur leurs serveurs 🙁 autant dire que je ne suis pas fan. Sans préju­ger de la qualité du service rendu pour autant.

      Et pour ce qui est de la « dupli­ca­tion », quel que soit l’ex­ten­sion choi­sie, il y a dupli­ca­tion, d’une manière ou d’une autre (à la volée, parce que TranslatePress ne demande pas la créa­tion d’une page par langue), sans que cela pose problème pour Google qui ne consi­dère pas une page traduite, sur le même site, comme du dupli­cate content.

      Enfin, pour finir, tout dépend de la cible visée. On n’uti­lise pas un Kangoo pour démé­na­ger Versailles, ni un 38T pour démé­na­ger un studio. CQFD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la
newsletter

Pour être informé à chaque fois que je publie un nouvel article.

Merci !

Quelque chose c'est mal passé…

Retour haut de page

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :